La première chose à vérifier, c’est si nous sommes ballonnés à chaque repas ou pas. Dans le cas où cela n’est pas systématique, il est recommandé d’établir une relation avec les aliments ingérés. Dans l’autre cas, il s’agit, peut-être , d’un dysfonctionnement organique qu’il faudra mettre en évidence.

Les erreurs alimentaires

Attention aux mauvaises habitudes. Il se peut que vous consommiez des aliments parfaitement tolérés par d’autres, mais pas par votre organisme.
Par exemple, si à chaque repas, vous commenciez par un plat copieux de crudités (carottes râpées, chou râpé, salade…). Il est possible que votre intestin soit incapable de gérer cela. Nos grands-parents n’en consommaient pratiquement pas. Dans certains pays d’Orient, les crudités sont servies en entrée et en très petites quantités.

Faites cette expérience

Enlevez de votre alimentation: les crudités, le pain blanc, les pâtisseries, les crèmes au soja, les artichauts cuits à la Cocotte-minute, les gâteaux secs, les biscuits.

Lorsque tout est rentré dans l’ordre, reprenez un de ces aliments à la fois et observez les effets. Vous pourrez vite alors cerner les responsables des ballonnement ou flatulence.

Voici plusieurs vidéos qui abordent le sujet:

Vidéo 1

Vidéo 2

Vidéo 3

Vidéo 4

Si vous avez des questions, je suis disponible avec plaisir.

Belle journée à vous !

Baptiste Thérapeute (Naturopathe Curothérapeute & Tarologue)