Cette inflammation aiguë très douloureuse se situe généralement au niveau du gros orteil.

Une formation d’acide urique en cristaux rappelant la forme du hérisson, explique la violence des douleurs. Mais cette forme cristalline rappelle aussi des formes pensées agressives en rapport avec des colères intérieures mêlées à des peurs matérielles ou structurelles.

Il en résulte une impossibilité d’évoluer, parce qu’on ne veut pas bouger dans sa tête.

Il est à noter que la plupart des personnes atteintes de goutte sont de gros mangeurs de viandes rouges et très exceptionnellement des végétariens.

D’autres affections peuvent également provoquer une crise de goutte, en particulier chez les femmes après la ménopause : insuffisance rénalehypertension artérielle, troubles de la thyroïdepsoriasis, alcoolisme, etc.

Des médicaments (par exemple, certains diurétiques) peuvent entraîner un taux élevé d’acide urique et nécessitent une surveillance régulière.

La crise de goutte apparaît de façon très brutale et est très douloureuse. L’articulation touchée est gonflée et rouge. A la longue et sans traitement adapté, la persistance d’un taux d’acide urique trop élevé dans le sang entraîne la formation d’amas indolores, appelés tophus, au niveau des articulations et sous la peau.

ALIMENTATION

Proscrire absolument
▪ Viandes rouges, charcuteries,
▪ Alcools, café, sucre, chocolat,
▪ Oseille, tomates, rhubarbe, épinards.

Pendant la crise
➢ Absorber des bouillons de légumes.
➢ Faire des soupes avec poireaux, feuilles de fraisier, pissenlit, feuilles de bouleau, feuilles de frêne, feuilles de sureau, au choix ou en association.

Voici plusieurs vidéos qui abordent le sujet:

Vidéo 1

Vidéo 2

Vidéo 3

Vidéo 4

Si vous avez des questions, je suis disponible avec plaisir.

Belle journée à vous !

Baptiste Thérapeute (Énergéticien, Naturopathie Holistique & Tarot de Marseille)

RDV en ligne

Ma chaine Youtube