Les Insectes Comestibles : Un Réservoir de Parasites Sous-Estimé

Avec la montée en popularité des insectes comestibles comme alternative durable aux sources de protéines traditionnelles, une nouvelle étude met en lumière un aspect souvent négligé de cette tendance : la présence potentielle de parasites pathogènes dans les élevages d’insectes.

Risques Sanitaires dans les Élevages d’Insectes

Selon une étude publiée dans la revue PLoS One, plus de 80 % des élevages d’insectes examinés présentaient des parasites. Cette recherche a été menée sur des échantillons de vers de farine et de grillons domestiques, deux des espèces les plus couramment consommées.

L’étude visait à déterminer le rôle des insectes comestibles dans la transmission de maladies parasitaires. Les chercheurs ont identifié diverses formes de développement des parasites chez ces insectes et évalué le risque potentiel d’infections parasitaires pour les humains et les animaux.

  • Parasites Pathogènes pour les Humains : Dans environ 30 % des cas, les parasites détectés étaient potentiellement pathogènes pour les humains. Parmi ceux-ci, Entamoeba histolytica, responsable de la dysenterie, et Isospora, qui peut provoquer une maladie intestinale appelée isosporose, particulièrement dangereuse pour les personnes immunodéprimées. La présence de ce parasite est souvent due à de mauvaises normes d’hygiène dans les élevages d’insectes.

Surveillance des Aliments Émergents

Les insectes comestibles sont de plus en plus intégrés dans la catégorie des « nouveaux aliments ». Les échantillons de l’étude provenaient de 300 fermes domestiques et animaleries, démontrant l’ampleur de cette pratique.

L’étude souligne la nécessité d’une surveillance constante des élevages pour détecter les agents pathogènes. Cette vigilance est essentielle pour garantir la sécurité alimentaire des humains et des animaux.

Réglementation et Sécurité des Nouveaux Aliments

Depuis le 1er janvier 2018, la Commission européenne est responsable de l’autorisation des nouveaux aliments, conformément au règlement européen UE 2015/2283. Cependant, des questions subsistent quant à la rigueur et à l’efficacité des contrôles des élevages d’insectes. La présence de parasites pathogènes dans ces élevages soulève des préoccupations légitimes.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) est sollicitée pour apporter des réponses sur les mesures de contrôle et de prévention à mettre en place. De plus, certaines entreprises, comme Cricket One, récemment autorisée à commercialiser sa poudre de grillons domestiques, sont également en attente de répondre à ces préoccupations.

Conclusion

La consommation d’insectes comestibles présente des avantages environnementaux et nutritionnels significatifs. Toutefois, cette étude met en lumière l’importance cruciale de la surveillance et de l’amélioration des normes d’hygiène dans les élevages d’insectes pour prévenir les infections parasitaires. Une collaboration étroite entre les producteurs d’insectes et les autorités de régulation est essentielle pour assurer la sécurité de ces nouveaux aliments.

Références

  1. PLoS One
  2. Règlement européen UE 2015/2283
  3. Commission européenne
  4. Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA)
  5. Cricket One
Baptiste Thérapeute

Baptiste Thérapeute

Répond généralement dans l'heure.

I will be back soon

Baptiste Thérapeute
Bonjour! Une question pour un soin ou un tirage?
WhatsApp