La saison fraiche arrivée, les premiers rhumes sont déjà parmi nous.

La pharmacie naturelle du système immunitaire propose en phytothérapie l’ECHINACEE grande plante immunostimulante de la sphère orl, le CYPRES antiviral, les tisanes de thym, antiinfectieux.

Le mélange Cu-Au-Ag (cuivre – or – argent) réapparait plus fréquemment sur les prescriptions des Oligo thérapeutes.

L’extrait de pépins de pamplemousse, antibactérien à large spectre, commence à être un réflexe naturel chez beaucoup d’entre nous.

Les amoureux de l’aromathérapie sortent le flacon d’huile essentielle de Ravintsara, grande antivirale.

On prévoit de faire quelques cures de gelée royale, de pollen frais, de propolis pour éloigner le plus loin possible les microbes.

Aussi, nous entendons parler de probiotiques pour soutenir l’immunité, voire enrayer le début d’un rhume.

Ce point est intéressant et oriente mon sujet sur un élément primordial, car le lien entre probiotiques et immunité est la flore intestinale…

Il est impératif de prendre en compte la santé des intestins pour assurer des défenses immunitaires efficaces ;

 

Prendre des probiotiques part alors d’un bon sentiment et peut être nécessaire mais ceux-ci ne suffisent pas à entretenir la santé globale de l’intestin.

 

La santé des intestins dépend certes de l’écosystème intestinal, la flore bactérienne mais aussi de la muqueuse de l’intestin grêle jouant un rôle fondamental dans l’assimilation des nutriments et l’immunité et bien sûr de l’hygiène alimentaire.

Oui, on peut dire que l’immunité commence dans notre assiette !

Les excès de sucre, de mauvaises graisses, de produits raffinés (blanchis), les repas trop copieux et aux nombreux mélanges, les aliments trop acides et acidifiants pour l’organisme sont des agresseurs pour le système digestif, la muqueuse intestinale puis notre organisme.

Adoptez une hygiène alimentaire saine fera de vous un être plus solide et plus fort.

Vous ressentez le moindre frisson ou prémices de rhume ou picotement dans la gorge ?

Une petite diète de quelques jours, voire des monodiètes sur quelques dîner de bouillon de légumes, éviter sucres, laitages, alcool et autres excitants, prenez quelques remèdes naturels comme cités ci-dessus, ne veiller pas trop tard et votre système immunitaire réagira au quart de tour.

Il est tout à fait possible de prendre pendant une dizaine de jours quelques probiotiques pour réensemencer et renforcer la flore intestinale mais en aucun cas ceux-ci suffiront à rectifier les dégâts d’une mauvaise alimentation et d’une muqueuses intestinale poreuse et inflammatoire.

Certains considèrent l’intestin comme étant le « second cerveau » de l’organisme, c’est dire l’importance et le rôle fondamental qu’il assure notre santé !

Baptiste Thérapeute (Naturopathie Holistique & Tarot de Marseille)

RDV en ligne

Ma chaine Youtube

Baptiste Thérapeute

Baptiste Thérapeute

Répond généralement dans l'heure.

I will be back soon

Baptiste Thérapeute
Bonjour! Une question pour un soin ou un tirage?
WhatsApp